Menu

qu’est-ce que le vin naturel ?

« Il n’y a pas grand-chose ou petite chose, il y a autre chose. Autre chose c’est ce que j’aime, qui me plait et que je fais » Jacques Prévert.

On entend partout les mêmes phrases :

– « C’est du vin bio ?

– non, c’est du vin naturel ! »

Pourquoi, le bio n’est donc pas naturel ?

Passons outre les érudits et autres experts de la plume ou de la critique qui expliqueront que tout vin est naturel puisque issue de la fermentation naturelle d’un fruit et allons à l’essentiel.

 « L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui se caractérise par l’absence d’usage de la chimie de synthèse (…)

Cette méthode affirme mieux respecter le vivant et les cycles naturels… » Wikipédia.

Jusque-là, rien qu’on ne sache déjà ! Alors, pourquoi « naturel » et non « bio » ?

Parce ce que les viticulteurs « naturels » ont choisi de pousser la démarche plus avant :

Non seulement il ne verse ni désherbant et/ou insecticide dans la terre, mais ils ont décidé de continuer la logique en ne tassant pas la terre avec des machines à vendanger pour une meilleure aération.

Enfin, et là réside la grande différence, une fois la vendange faite, ces vignerons ont choisi de continuer leur logique en n’ajouter aucune substance de la vendange à la mise en bouteille. Ni soufre ni sucre.

Un vin naturel est donc un breuvage issu de vignes biologiques, vendangées à la main et dans lequel aucune levure n’est ajoutée.

Aucune correction d’acidité ni micro-oxydation ne sont autorisée.

Il ne contient que le SO2 naturellement créé lors de sa transformation.

Les lendemains de fêtes, votre tête et votre estomac vous remercieront !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

A lire :

 le vin naturel en 10 points

Le vin de messe se doit d’être pur et naturel

Contact